• Obsession noire : une affaire rondement menée.

    Pour une fois j'ai commencé et terminé un ouvrage en trois semaines. D'ordinaire, je traîne au démarrage ou aux finitions, c'est selon.... Bref, j'ai beaucoup trop d'ouvrages en cours et rien qui avance comme je le voudrais.

    Mais cette fois-ci, ce fut une toute autre affaire puisqu'il a été terminé dans le mois où il a été commencé. Il faut dire que c'est une récidive et que j'avais précieusement conservé les notes du premier essai. Il n'y a donc pas eu de détricotage intensif dont je suis coutumière.

    Le voici donc terminé à côté de son petit frère. Seules modifications : la longueur (j'ai ajouté une bande supplémentaire) et j'ai resserré davantage l'encolure comme pour un vrai cardigan (tricotée en 2 au lieu du 2,5 sur le précédent).

     

    Obsession noire : une affaire rondement menée. 

     

    Et le voici porté. Bien sûr, il me faudra prévoir de la lingerie noire pour atténuer les transparences des bandes d'oeuillets et surtout bien écraser la bande de picots du bas qui, pour l'heure, a tendance à rebiquer. Cette bordure présentait déjà le même défaut sur le précédent, mais cette fois-ci j'avais pris la précaution de supprimer quelques mailles pour éviter ce piège et de tricoter le picot avec du 2. Il,   semble que ce traitement n'ait pas été encore suffisant. Je vais donc compter, une fois de plus,  sur un puissant jet de vapeur.

     

    Obsession noire : une affaire rondement menée.

    Il m'aura fallu 9,5 pelotes de Millefili fine (Filatura di Crosa) pour en venir à bout. C'est un fil qui donne un rendu bien régulier mais il a tendance à se dédoubler facilement car il est composé de 8 brins dont la torsion d'assemblage n'est pas très serrée.

    Pour la finition, comme pour le précédent, j'ai choisi des petits boutons en pâte de verre. Noirs, cela va de soi, joliment facettés qui apportent une touche de lumière dans cet océan noir.

    Obsession noire : une affaire rondement menée.

     

    Boutons qui se révèlent assez difficiles à photographier de près, d'ailleurs.

    Je vous souhaite une excellente semaine à toutes.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Juin 2013 à 08:49

    Cette obsession n'est pas condamnable, au contraire ! Il est très beau et très différent de son "aîné"

    Comme quoi, la couleur est très importante. Il tombe très bien sur vous et vous devez être la seule à voir de petits travers . Bravo pour ce bel ouvrage, vite fait et très bien fait ! A bientôt !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :