• Le "ROWAN 51" me sauve de l'ennui.

    Tricoter Marsha, pour l'instant, ne présente  pas grand intérêt puisqu'il ne s'agit que de point mousse. En dépit de quelques augmentations ou diminutions bien placées, je suis  un peu lasse de cet exercice et mon esprit vagabonde à la recherche du projet suivant.

    Cela fait plusieurs mois, presqu'une année déjà, que j'ai en tête de tricoter une couverture pour l'une de mes petite-filles. J'ai longtemps hésité devant le great american aran afghan, que je trouve très  intéressant mais trop monochrome et l'idée m'est alors venue de faire une couverture en utilisant les diagrammes présentés par Sheila Mac Gregor dans son livre "Traditional Fair Isle Knitting".

    J'ai donc tenté un échantillon avec de la Bergereine, un fil que j'affectionne particulièrement, en raison de sa matière (50% laine, 50% coton) que j'ai souvent tricoté avec toujours une excellente définition et de bons résultats, même si je le trouve un peu lourd.

    J'ai  tricoté un premier carré d'essai :

    Le "ROWAN 51" me sauve de l'ennui.

    Je réfléchissais déjà aux bordures des carrés afin d'assurer ultérieurement un joli montage, à la pointe de couleur insolite à glisser dans l'ensemble, lorsque j'ai pris conscience en pesant l'échantillon que je ne tirerais que 3 carrés par pelote, que n'ayant que 15 pelotes en stock, je n'obtiendrais jamais qu'une couverture de ... bébé. Il faut dire que l'heure, cette année encore, est au déstockage et que je n'entends pas acheter de  pelotes supplémentaires. Encore qu'une petite voix insidieuse me glisse souvent à l'oreille "Pourquoi pas ? La différence de bain ne se verra pas dans les carrés ! Pour l'une de tes  petite-filles...."  

    J'ai fait la sourde oreille et me suis tournée vers mes anciens catalogues, Ravelry et plus largement sur internet où j'ai découvert que le ROWAN 51 était sorti. Corollaire immédiat : une commande rapide pour me récompenser de ma farouche résistance à l'achat de nouvelles  pelotes.

    A peine commandé, déjà arrivé. Avec la satisfaction d'y voir en détail plusieurs modèles que j'avais repérés et qui pourraient  convenir aussi bien à ma silhouette qu'à la diminution du stock. 

    Mais le moment qui m'a sauvé de l'ennui, je le dois à Léa (9ans). Alors qu'elle passait me dire bonsoir, je lui ai mis le catalogue entre les mains à charge pour elle de le commenter. Et ce fut très savoureux d'entendre ses remarques du genre :

    • Il ne doit  pas être pratique (modèle Crusader)
    • je n'aime pas les ventre-à-l'air, pourtant les couleurs sont jolies  (modèle Menton)
    • le col : ça fait bizarre (modèle St Raphaël que jaurais pourtant bien vu pour elle)
    • il est triste (modèle Settler)

    Autant dire que tout à l'écoute de ses propos, je me suis bien gardé d'ajouter mon grain de sel afin de  ne pas perdre la mine d'informations spontanées fournies si généreusement en si peu de temps. 

    Et elle a eu des engouements (Lead, Frontier) mais son coeur a beaucoup balancé entre Posse et Grimaud. Finalement son dévolu s'est indéniablement fixé sur le dessin des "losanges aplatis" (sic) et les couleurs de Posse mais avec la forme de Grimaud. Je vais donc tricoter un hybride.

     

    Le "ROWAN 51" me sauve de l'ennui.

    Toutes affaires cessantes, nous avons sorti les cartes d'échantillons, puis les pelotes et dans la foulée j'ai vite tricoté un premier échantillon.

    Le "ROWAN 51" me sauve de l'ennui.

     

     Le "ROWAN 51" me sauve de l'ennui.

    J'ai utilisé des fils Licorne de PHILDAR dans les coloris Jean's, Ozone, Porto, Camélia, Eglantine, Persan et Tournesol (dans leur ordre d'apparition du bas vers le haut) avec des aiguilles 2,5.

    Puisque l'échantillon plaisait à la demoiselle, nous avons pris les mesures et décidé d'un commun accord que le décolleté serait moins profond, les manches assez larges et au coude, que le gilet serait un peu plus long (pour le porter plus longtemps a-t 'elle dit et que nous poserions quelques boutons supplémentaires très resserrés juste en haut du gilet.

    Du sur mesure, en somme.

    Et je  n'ai plus qu'à faire. Avec délice je dois dire,  tant je suis ravie de voir la mine réjouie de Léa à la moindre avancée.

    Je vous souhaite à toutes une excellente semaine.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Janvier 2012 à 08:37

    J'aime beaucoup le premier échantillon mais c'est vrai qu'une couverture de bonne taille demande beaucoup de laine. Votre petite fille a fait un très joli choix. Le modèle est intéressant non seulement par sa construction mais aussi par ses couleurs qui engendrent différents motifs. J'ai hâte de suivre votre progression.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :