• La cité des abeilles

    La semaine dernière, j'ai eu de la visite et nous avions envie de nous promener un peu. Mais pas trop loin parce que le temps était incertain. Nous avons donc opté pour la Cité des Abeilles située à Saint Faust à quelques kilomètres de chez moi.

    C'est un éco-musée très bien conçu, aussi intéressant pour les petits que pour les grands. Je ne veux pas reprendre ici le cheminement très construit de la visite mais simplement m'attarder sur ce qui nous a le plus séduites ou amusées.

    Tout d'abord, les ruches. Je suis déjà venue à plusieurs reprises mais à chaque fois je me suis émerveillée de la diversité des formes et surtout des matériaux utilisés suivant les régions :

     

    La cité des abeilles

    La photo est un peu de guingois mais les informations sont suffisamment lisibles pour que vous puissiez maintenant rendre à chaque région son modèle.

     

    La cité des abeilles

    La cité des abeilles

    La cité des abeilles

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

    La cité des abeilles

    La cité des abeilles

     

     

     

    La cité des abeilles


    La cité des abeilles

     

     

     

     

     

    La cité des abeilles

    La cité des abeilles

    dont voici ci-desous l'explication :

    La cité des abeilles

     

    La cité des abeilles

    Mes préférées restent celles-ci, faites de lianes de clématites et de bouses de vache séchées. Non que ce soit les plus belles ou les mieux conçues mais tout simplement parce qu'elles sont béarnaises et donc du crû.

    Ces ruches ne devaient pas être faciles d'utilisation. Naturellement, l'outil a été perfectionné. 

    La cité des abeilles 

    La recherche fut prolifique en ce domaine et de nombreuses ruches beaucoup plus récentes portent le nom de leur concepteur jusqu'à une quasi normalisation, certes bénéfique aux apiculteurs, mais sans le charme de la diversité  d'antan. 

    La visite s'est poursuivie dans le jardin, très abrupt par endroits, assez malaisé, mais mellifère comme il se doit. Avec, ce jour là,  le parfum et la floraison abondante des deutzias :

    La cité des abeilles

    Ici, j'ai préféré une vue de détail, qui ne reflète pas, bien sûr, l'opulence de l'arbuste d'envrion 1,80m de haut. A cette occasion, j'ai d'ailleurs découvert qu'il y avait des variétés rosées, même si ma préférence va aux fleurs d'un blanc pur, ce qui n'étonnera pas celles qui me connaissent.

    Bien d'autres sujets étaient abordés dans ce musée : la fabrication des bougies par exemple ou encore les arts divinatoires par les plecs (photo du texte fournie sur demande) :

    La cité des abeilles

    Mais que serait une telle visite sans parler du produit des abeilles : le miel 

    La cité des abeilles

    Voici une image qui me ravit à chaque fois que je la regarde en raison de la différence des nuances en relation directe avec les fleurs butinées.

    Et au goût me direz-vous ? Il faut bien sûr passer par la boutique pour la dégustation en fin de visite. Personnellement, je n'en utilise que dans les préparations cuisinées, mais j'en connais d'autres qui le préfèrent nature au petit -déjeuner.  Evidemment, dans la boutique, le plus difficile est de faire un choix, après dégustation : Gildebert est l'heureux gagnant d'un miel moelleux "fleurs d'été". Qu'il se manifeste pour venir chercher son pot.

    La cité des abeilles

     Bonne semaine à toutes.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    4
    gildebert
    Mardi 12 Juin 2012 à 11:34

    Comment faire sortir l'ours de sa tannière ?

    Facile ! 

    Lui dire qu'il est l'heureux gagnant d'un pot de miel moelleux "fleurs d'été",

    pourtant il lui faudra attendre la fin de la mousson, car il pleur, il pleut... 

    3
    Mardi 12 Juin 2012 à 09:18
    Libby

    Merci pour cet article qui m'a rappelé les ruches de ma maison d'enfance dans les alpes maritimes. Ruches qui m'ont données à tout jamais le goût du bon miel. Une de mes voisines ici à Londres fait un miel fantastique. Le miel est aussi un très bon cicatrisant et un excellent produit de beauté . Je vous souhaite une très bonne semaine.

    2
    Mardi 12 Juin 2012 à 08:50
    mimicaillou

    Merci pour cette visite, j'ai même cru sentir de bonnes odeurs de miel ! Je suis comme vous, je mets le miel "à toutes les sauces" , ou pour sucrer une infusion , le lait chaud réconfortant en hiver ...

    J'aime particulièrement l'armoire où les nuances des bocaux se répondent pour le plaisir des yeux. merci encore, Bernadette , pour cette belle balade !

    1
    Mardi 12 Juin 2012 à 07:57

    Merci, merci beaucoup pour ce beau reportage...surtout que j'ai souvent vu la signalisation du musée lorsque je vivais à Pau mais je n'y suis jamais allée...cet article ferait plaisir à mon ami apiculteur du pacifique sud !...et aussi grâce à toi, je viens d'apprendre le nom ce ces fleurs : deutzias...j'ai eu la chance d'en couper quelques branches sur un chemin pas très loin de chez moi...d'ailleurs, ici, en ce moment, ce serait super de faire une balade "botanique" avec toi ! ...je te souhaite une très bonne journée...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :