• Juste avant la pause d'été

    Juste avant la mise en pause de ce blog pendant trois semaines au moins, voici des petits riens qui au cours de ces quinze derniers jours m'ont amusée ou enchantée. Presque rien mais de quoi éclairer la journée lorsqu'ils se produisent.

    Juste avant la pause d'été

    Tout d'abord, voici Bétamesh, qui affiche sereinement sa nature de chat de gouttière. Installée sur ce perchoir, elle surveille alentour tout de ce qui se passe et semble bien apprécier cette position, car on l'y retrouve souvent. Elle est assez légère et je ne crains pas trop pour  sa sécurité. En revanche, je suis beaucoup plus inquiète pour les tuiles de la  maison, assez fragiles aux dires du couvreur qui a procédé à un rajout, d'autant que son frère - le mal nommé Poussière (il pèse près de 6kg)- aime y galoper la nuit.

    Autre sujet : après des jours et des jours de pluie, il a bien fallu se mobiliser pour défricher. Mais les abords sont importants et l'énergie comptée. Mais comment s'en vouloir de laisser en friche une parcelle qui produit des girolles ?

    Juste avant la pause d'été

    Je vous l'accorde, il n'y en a pas beaucoup et il va vous falloir cliquer sur la photo pour les apercevoir noyées dans les touffes de piloselle mais c'est le genre de surprises qui me ravit même s'il n'y en a pas assez pour faire une omelette. D'ailleurs, oserais-je le dire, je préfère les contempler au fil des jours plutôt que de tout consommer en un maigre repas.

    Et puis, après la floraison des seringats, c'est au tour de l'hortensia Grayswood. J'aime particulièrement sa légèreté et sa couleur qui varie au fil de la floraison.

    Juste avant la pause d'été

     

    Juste avant la pause d'été

    Et une floraison que je n'attendais plus : des fleurs de feijoa censées produire plus tard des fruits comestibles. La plante, rustique à souhait, aimant tous les sols, peu fragile - bref, ayant toutes les vertus- a tout de même mis trois ans avant de produire une quinzaine de fleurs. Pour les fruits, en dépit du nombre d'abeilles qui visitent mes parterres, je ne suis pas sûre de récolter grand'chose. Peu importe. La floraison est jolie et l'arbuste aux feuilles vert de gris est bien séduisant aussi.

    Je vous souhaite d'excellentes vacances à toutes.

    A bientôt.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 11:18

    Je sais que tu vas bientôt rentrer...je suis sûre que des jolies fleurs du jardin seront là pour t'accueillir...à bientôt, je t'embrasse...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :